Quelques brèves de stage

Publié le par Petit Poussin

En 2ème et 3ème année nous avons nos premiers stages de médecine, où nous sommes donc censés faire de la médecine ou tout du moins commencer notre long apprentissage. L'idée de base c'est d'être capable de rédiger une observ' en fin de 3ème année, c'est à dire interroger un patient, l'examiner et consigner tout ça comme il faut dans son dossier.

Dans la pratique c'est beaucoup plus rock'n roll. Ça ressemble un peu à ça :

 

Catégorie "Get out of my way"

 

•Une infirmière "Mais pourquoi êtes vous venus? Tout les médecins sont en vacances." Ch'ais pas il y avait de la lumière, c'était chauffé...

•"Bon je vous le signe votre carnet?" Après 5 minutes de stage. Euh, baaaaa, ouai!

•"Des stagiaires? Encore? Et merde!" A qui le dis tu...

•"Je ne veux pas de D1 aux blocs, ni en salle de staff." Est-il besoin de préciser que c'était le seul moment où un médecin nous a adressé la parole du stage?

•"Oùlà, mais vous z'êtes qui?" "Bon, vous n'avez rien à faire ici" Bon bah si tu le dis, on s'était dit naïvement qu'on pouvait ptête suivre la visite. On va retourner à notre thrombus dans le couloir là.

 

Catégorie "les médecins ne sont pas plus avancés que nous"

 

•"Bon ben voilà un patient, il a ... longue liste d'énumération de pathologie ..." En l'écoutant je me suis dis que dans le fond, après plus de 10 ans d'étude, c'était bien beau de savoir tout ça mais que dans le fond il n'était pas plus avancé que nous...

•Patient lambda, nous le voyons pour la première fois avec un médecin. Là, le médecin est sympa, il reste avec nous et nous passons un par un écouter son coeur, au patient hein. A la fin le médecin nous demande ce qu'on en pense ce qu'on a entendu, un souffle systolique semble faire consensus parmis les étudiants. Petite moue désappointée du médecin "Ouais enfin il a un petit souffle systolique mais bon, il y a surtout un graaaaaaaaaand rouuuuuuulement diastolique! Réécoutez." inutile de préciser qu'on ne l'a pas plus entendu cette fois... Quelques jours plus tard, on revoit le même patient mais avec un autre médecin, même rituel on écoute de nouveau son coeur mais cette fois, on est malin on connait la réponse "Roulement diastolique!" que nous déclarons  tous en coeur très fier de notre petite escoquerie intellectuelle. Même moue désapointée du Doc' "Ouais enfin mais un petit alors, il y a surtout un énooooooooorme souffle systolique!" OWNED.

•Vu au bloc opératoire, 3 étudiants de 3 ème année de médecine plaqués contre le mur tentent de regarder de loin une opération, ils se font chier. Le jeune médecin chef qui est là, qui est censé les encadrer, assiste le grand patron, au moins 11 ans d'études dans les pattes enfin dans les mains, il tient la caméra, malgré le calot et le masque impeccablement mis, son regarde le trahi, il se fait chier.

 

 

Catégorie "bah allez vas-y coco"

 

•"Ah c'est vous les "sémios", très bien. Ben vous faites un peu comme chez vous. Vous pouvez aller fouiller dans les dossiers des patients, les interroger et les examiner, puis bon si il y a quelque chose que vous ne comprenez pas. Demandez à un médecin." Bon bon bon on lui dit qu'on ne sait rien faire?

•Premier patient que j'examine seul, milieu de mon examen clinique, un médecin entre avec une D4 (6 ème année de médecine, pas de la merde donc). Commencent tout les deux à me fixer sans mot dire.

"Nan vas-y fini on attend"

Moi, dans mon moi très profond : "Nan mais vous n'allez quand même pas rester là planter à me regarder faire n'importe quoi sans rien dire"

Moi, dans mon moi qui parle : "Ah, je viens de finir, héhéhé"

 

Catégorie "Blouse"

 

•"Il ne me reste que des tailles 6 à manches longues" Je ne savais même pas qu'il existait une 6 ème taille...

•"Il nous faut une caution de 40 euros qu'on vous rembourse (ndr : ou pas) dans les 3mois." Mais euuuuh, je suis en stage 3 jours!!

•Je passe sur les cautions d'un montant moindre qui ne sont jamais remboursées et pour lesquelles on n'a pas envie de se battre, sur ces premières journées de stage qu'on fait sans blouse parce que personne a fait gaffe que notre premier jour était aussi celui des externes et que du coup pas mal de monde voudrait une blouse... je passe aussi sur les machines qui sont censées délivrer nos blouses mais qui marchent jamais.

 

 

C'était un peu un "best-of" de ce que j'ai pu rencontrer durant ces deux années, heureusement ce n'est pas toujours comme ça, j'ai eu la chance d'avoir (on ne choisit pas) un bon stage, et il n'y a pas à chier on apprend quand même bien mieux quand l'équipe qui doit nous encadrer s'implique un minimum.

Publié dans Stage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article